Archives de catégorie : Architecture

Tout sur la conception architecturale du projet…

Prix régional de la construction bois

Le Prix Régional de la Construction Bois récompense chaque année les plus beaux  ouvrages bois de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Cette année 70 candidatures ont été enregistrées et un jury composé de professionnels a sélectionné 8 lauréats dont                    « au clair du quartier » 🙂

N’hésitez pas à jeter un œil à la vidéo qui avait été tournée à l’aide d’un drone et à voter si le cœur vous en dit :

FIBOIS Auvergne-Rhône-Alpes

Vidéo « au clair du quartier »

Au clair du quartier dans « les 4 saisons du jardin bio » et « l’Observatoire »

Notre jardin commence à verdir et à prendre un peu vie. Merci aux jardiniers attentifs et aux coccinelles qui avaient inauguré sur le champs nos tuteurs à tomates à peine installés 🙂

Après rhubarbe, quelques pois mange-tout,radis et blettes notamment, nous pourrons bientôt savourer des kilos de tomates ainsi que courges, maïs, carottes, poireaux, physalis, etc.

Bien loin des fermes urbaines de Detroit, nous figurons quand même dans le numéro des « 4 saisons du jardin bio » qui vient de sortir. Certes pas pour notre jardin mais plutôt à la rubrique « habitat ».

Les éditions terre vivante nous ont en effet consacré un article de 5 pages : « Immeuble participatif : ils la jouent collectif »

Nous ne saurions trop vous recommander cette excellente revue locale au rayonnement national.

Et côté « une », c’est une belle photo de notre immeuble côté jardin  (prise l’an dernier par Nicéphore Tsimbidaros) qui fait celle du numéro estival de la revue « L’Observatoire -la revue des politiques culturelles ». Nicéphore a travaillé avec notre architecte Florian Golay et talentueusement photographié notre immeuble sur toutes ses coutures dès sa sortie de terre.

Quant à TéléGrenoble, cette chaîne a consacré un reportage de son JT à l’habitat participatif grenoblois Domisilami suite aux journées portes ouvertes de l’habitat participatif  : JT téléGrenoble 4-07-18

Les Chantiers « Co », c’est ça qui nous faut !

Enfin un rdv constructif 🙂

Chaque premier dimanche du mois, on ne se réunit pas, on travaille ! Avec ses mains, plus avec sa tête, enfin… si encore un peu.

Depuis le mois de septembre, notre « rentrée » après un été pour récupérer de nos emménagements printaniers, voici les travaux que nous avons réalisés, avec l’aide précieuse de nos associés, amis et/ou voisins que nous remercions au passage.

Une tranchée et un système de drainage au niveau du cabanon et de l’aire de compostage, pour éviter l’inondation et la boue après chaque précipitation

la peinture du studio

 

 

 

 

 

et de la buanderie

 

 

 

 

 

la peinture « bleue » du hall et du préau (3 couches !) ainsi que le banc dans l’entrée

une tranchée devant le préau pour drainer les flaques d’eau  stagnant en bas des escaliers

l’achat et l’installation de LA cuisine dans notre salle commune

les 3 couches d’huiles sur les huisseries et les menuiseries bois du RDC

Et en plus de tout cela nous nous sommes offert nos arceaux à vélos (merci à Didier d’Axinov) et une zinguerie (gouttières et descentes) pour notre cabanon (merci Valentin).

Ces chantiers collectifs sont aussi l’occasion de passer du temps tous ensembles, y compris les enfants (qu’on fait bosser un peu quand même) dans une ambiance « chaleureuse et décontractée » (on va pas se mettre la pression, hein !) et de se faire une bonne bouffe entre voisins et un apéro débriefing en fin de session !

MERCI les entreprises !!!

Nous y voilà, la réception officielle du chantier a eu lieu lundi 13 mars 2017 !

2000 jours après le début de l’aventure, lorsque la Ville de Grenoble nous a retenus pour cet appel à projets…

1000 heures de réunions plus tard…. nous y sommes! Nous avons nos clés… nous sommes un peu sonnés!

Ce post est une spéciale dédicace aux entreprises qui ont bâti cet immeuble avec tout leur savoir faire et leur engagement dans un projet contraint et exigeant. Un remerciement également à la maîtrise d’œuvre qui a proposé un bâtiment original et loin d’être simple à construire.

Un grand MERCI donc à toutes ces entreprises, en commençant par le gros œuvre : COREALP, dirigé par Gabriel qui a été engagé et présent à chaque instant où c’était nécessaire :

Sont venus ensuite les charpentiers du Vercors (avec l’entreprise SAUVAJON dirigée par John) qui ont monté une magnifique structure et charpente en temps et en heure !

Et les couvreurs avec l’entreprise CLET dirigé par Stéphane, un travail fin de pliage, découpage par des artisans passionnés. Vive le bac acier !

LP ETANCH a fait un saut sur notre terrasse pour l’étancher, trop rapidement pour que nous ayons l’occasion de faire connaissance.

Le second oeuvre a difficilement pris la suite après six mois intenses de chantier, faute d’un premier électricien qui a littéralement disparu de la circulation ! Le plaquiste SIDC dirigé par Manu est donc venu livrer ses plaques et a dû attendre presque deux mois pour commencer à travailler. Merci à Alain, le chef plaquiste qui a fait un travail « sur mesure » entre la complexité des appartements et nos exigences!

La recherche d’un nouvel électricien n’a pas été chose simple mais nous avons trouvé la perle rare avec l’entreprise BDSE dirigée par Jérémy et Christopher et une équipe de choc qui a dû faire un énorme travail pour remettre toute l’électricité aux normes et faire en sorte que chaque gaine corresponde à une commande.

Bien sûr, n’oublions pas les plombiers/chauffagistes. L’entreprise ENERALPES (ex TROUILLOUD) -dirigée par Pascal- qui a commencé des mois plus tôt pour incorporer les gaines et n’a pas quitté le chantier jusqu’aux derniers jours ! Une chaudière à granulés OKOFEN installée avec un silo énorme.

Les magnifiques menuiseries de MEANDRE OGGI nous comblent car nous avons tenu à ce qu’elles soient en bois et nous ne sommes pas déçus ! Belle satisfaction aussi après la pose des parquets fournis par BRUN BUISSON.

Le lot peinture… c’est nous… voilà pourquoi il y a quelques imperfections… un petit post raconte ça très bien ! Au grand damne des professionnels qui ont jeté un œil indulgent sur notre travail, déçus de n’avoir pu faire cette touche finale.

Est venu ensuite le serrurier INTERFACE dirigé par Gilles, qui a posé les gardes corps et filets de pêcheurs originaux…

Les finitions en carrelage ont été rondement menées par AJ CERAMIC.

Et les sols souples MARMOLEUM posés par l’entreprise PITOU, la touche finale avant que nous puissions venir nous installer!!!

Merci également à l’entreprise CDI DALLAGE pour la très belle chape de béton ciré de notre salle commune!

Et bien sûr merci aussi aux menuisiers que nous avons, pour certains d’entre nous embauchés pour nos finitions intérieures : Eric Chevallier, Thibaut Defrance,

CUISINE PLUS, GRANICO 38…

Merci à Florian Golay notre architecte de nous avoir supportés pendant tout ce projet, un groupe motivé et exigeant à ses trousses, avec une maîtrise d’ouvrage très présente pendant tout le suivi de chantier… Bref, pas moyen de s’en débarrasser 🙂

Et derrière, des bureaux d’études engagés pour donner naissance à un immeuble hors normes ! AKOE, VESSIERE et AXIOME. Le contrôleur SPS PREDIFOR et le bureau de contrôle ALPES CONTROLE représenté par Richard qui nous ont également soutenus pour que tout se passe au mieux sur ce chantier.

 

 

 

Isolations, escaliers, cloisons, fourreaux !

Depuis fin septembre, le chantier tournait un peu au ralenti.  En effet, notre premier électricien l’a « abandonné » sans déclarer (le) forfait. Nous avons donc du recruter au pied levé un nouvel artisan et c’est l’équipe de BDSE, localisée à 200m dans la rue des Eaux-Claires (on ne peut plus local …) qui débarque en force mi-novembre pour relancer l’activité du chantier d’au clair du quartier !

img_5764Electriciens et plaquistes travaillent désormais de concert pour mettre en place les doublages et les cloisons, irriguées de leur système nerveux électrique…img_5607

Les armatures métalliques nous montent la 3D du plan.

Les plaquistes y vissent « une peau » (de placo) et les électriciens « cheminent » avec leurs gaines, avant qu’ils ne « referment »…

img_5606

On voit arriver également de magnifiques escaliers en frêne et avec les cloisons cela donne une bonne impression du volume habitable de nos futurs appartements !

img_0120

Le raccordement électrique est réalisée par GEG (pas de raccordement gaz pour nous !) : une tranchée est creusée sur la voirie, dans l’emprise du chantier (inutile de couper la circulation de la rue) puis rebouchée.

img_5613img_5792

Pendant ce temps là le froid est arrivé mais le chauffagiste ne nous a pas abandonnés. Il travaille le réseau de chauffage « en colonnes montantes » ainsi que le réseau de ventilation. Un travail d’artiste !

img_5245img_5255Bientôt il s’attaquera  à la chaufferie…

La suite au prochain épisode !

Les fenêtres sont posées…

En ces temps de rentrée scolaire, le soleil tape encore fort et les pluies sont rares. Les compagnons s’activent sur le chantier et parfois plus de 10 personnes en même temps vissent, coupent, posent, scotchent, clouent, collent…

dsc05203

L’équipe des charpentiers (casque jaune) continue d’envelopper le bâtiment dans un écran pare-pluie noir litelé et contre-litelé de bois, en attente des bacs aciers du couvreur.

dsc05308

Les couvreurs (casque blanc) réalisent quant à eux les encadrements de fenêtres, les appuis, les larmiers et autres pièces d’étanchéité. Tout cela avant de s’attaquer à la pose du bac acier « en partie courante ».

dsc05309

Les menuisiers, pendant ce temps, posent leurs fenêtres, les unes après les autres, irrésistiblement, tandis que les velux sont l’affaire des couvreurs. Après le hors d’eau, le hors d’air !

dsc05204

Les poteaux métalliques sont « floqués » afin de résister au feu  et l’étancheur a fait livrer sa marchandise en attendant que les échafaudages soient déposés.

dsc05261

Le chantier avance à toute allure !

dsc05304

Gros oeuvre terminé !

Depuis lundi 22 Aout 2016, les charpentiers ont dressé un petit sapin au point le plus haut de la charpente : c’est signe que la charpente est terminée ! A l’origine, les charpentiers plaçaient ainsi la « maison » sous la protection de l’arbre qui avait servi à la  construire en signe de bon augure.

DSC05096

Les panneaux de façade bois assemblés, enveloppés dans une membrane pare-pluie noire, seront bientôt remplis de laine pour l’hiver (par nos soins !) ainsi que d’une peau étanche en métal par le couvreur.

DSC04509DSC05053

Les étages des duplex (4ème de l’immeuble) sont montés de concert avec des solives en épicéa du Vercors  et des panneaux de la même essence.

DSC04514

Le volume du bâtiment est donc achevé, mais pas le chantier ! Il reste encore un parcours de plusieurs mois avant d’habiter AU CLAIR DU QUARTIER.

DSC04508

Au programme de la rentrée : couvreur, étancheur, menuisier, plaquiste, de concert avec l’électricien et le plombier, en attendant les finitions des sols et des murs qui devraient avoir lieu au creux de l’hiver (au chaud).

IMG_20160801_133945
Merci donc pour le travail de l’équipe de John Sauvajon qui a assemblé les pièces de notre puzzle-habité cet été !

Le Bois arrive !

Ca y est, après le béton, le bois est arrivé ! De la même façon que les murs en béton, les murs en bois ont également été préfabriqués (dans les ateliers de John Sauvajon à Corrençon).

DSC02004
Tant attendus par certains, ces Murs Ossatures Bois (MOB) constitueront l’ossature des façades de notre grande maison.  A raison d’un étage par semaine, les « casques jaunes » montent les façades, les unes sur les autres…

2016-06-17 09.59.28DSC02007

DSC02143

D’ici la fin de l’été, le volume de la maison sera enfin achevé ! Depuis l’intérieur, on commence à pouvoir bien appréhender les appartements

IMG_3916 et à l’intérieur, les premiers tuyaux arrivent… RDV à la rentrée pour en savoir plus !

Maçonnerie finie

Les derniers prémurs sont dressés sur la dalle du niveau 3, telles les voiles d’un vaisseau immobile…

DSC01633

Ce squelette de béton et de métal donne une bonne idée du gabarit de notre futur vaisseau urbain !

DSC01626

Depuis les étages, nous y appréhendons maintenant assez facilement les vues que nous aurons sur le quartier et les montagnes depuis les terrasses, paliers et appartements.

DSC01617

Et pour fêter l’été, la cerise de notre pièce montée ! C’est le balcon de Cécile et Jérôme qui arrive par le ciel…

2016-06-20 12.41.49

 

Ferraillage sensible

DSC01411Avant coulage de la dalle, il faut vérifier chaque fer,

DSC01412chaque fourreau,

chaque gaine,

positionner les « boîtes électriques » qui sont « incorporées » dans le béton…

DSC01401

 

 

Une vraie carte sensible de la dalle est lisible, puis disparaît le jour « J » de la toupie… ce jargon vous parle-t-il ?

……………………………

DSC01418En-dessous, on peut appréhender le volume de l’appartement de Géraldine et Coline. DSC01408Au-dessus, on peut voir les premières « bretelles tordues » qui constitueront la façade de l’appartement d’Anaïs, Etienne et Samuel… Merci Lionel de donner l’échelle des bretelles !