Archives de catégorie : Les nouvelles du projet

Une bien belle photo de famille !

Début février, le collectif de photographes « Trait-d’Union » est venu nous photographier pour nous intégrer dans une chaîne humaine photographique.

phototraitdunion.wixsite.com

Une belle photo de famille, même s’il manquait Etienne, Samuel, Coline et Yann. Zoé nous a même précisé qu’il manquait aussi Léna et Anaïs !

Cette photo sera exposée au palais des sports dans le cadre de la « Biennale des Villes en Transition » :

villesentransition.grenoble.fr/events/les-habitants-de-la-transition/

Musique Klezmer

Depuis septembre notre salle commune est très sollicitée !

Notamment par Joanne, qui anime un atelier de musique Klezmer un samedi matin par mois.
Après un petit café, clarinettes, saxophones, accordéons, violons, trombone et même une mandoline se mettent à parler yiddish !
Des airs turcs à la mode bulgare, des roumains à la manière serbe, on reprend tous un petit coup d’ashkénaze !

Joanne pardonnera (je l’espère) l’auteur de cet article pas très orthodoxe…

Rendez-vous en fin d’année pour voir ce que ça donne 😉 dans les jardins d’AU CLAIR DU QUARTIER ?

Encore un prix !!!

Suite à la remise des prix de construction bois de la région, l’immeuble est monté dans la classe « européenne ».

Au forum annuel des régions alpines (qui se répartissent sur 7 pays, de la France à la Slovénie), chacune d’elles présentait en effet 2 projets construits en bois dans l’année (un public + un privé).

La région Auvergne-Rhône- Alpes (AURA) a choisi AU CLAIR DU QUARTIER dans la catégorie « maitrise d’ouvrage privée »; notre immeuble a donc été « mis en avant » ici lors de ce forum le 22 novembre 18 à Innsbrück (en Autriche) !

Florian (l’architecte) et Thomas (représentant du groupe AU CLAIR DU QUARTIER) sont tous deux allés témoigner du processus (et du résultat) du projet devant des élus/ techniciens/architectes et autres acteurs de l’arc alpin.

Ils ont profité d’un excellent accueil « à la Tyrolienne » et, tout auréolés (cf . photo ;-)),

…ont notamment été interviewés par les journalistes de la TV nationale Slovène.

Les élus semblaient bluffés, AU CLAIR DU QUARTIER étant pour eux un exemple à suivre dans les Alpes ! Notre projet aura-t-il bientôt d’autres petits frères ?

A suivre, donc…

Remise du prix de la construction bois 2018 de la région AURA

C’est mercredi 17 octobre 2018 qu’avec Lionel-mon-voisin, Florian-l’architecte et John-le-charpentier nous sommes « montés à la capitale » des Gaules quérir notre trophée FIBOIS !

Atterris au beau milieu de la jet-set du bâtiment durable, entre confluences et congruences, nous avons été appelés sur le podium…

… pour un petit discours sur les vertus de l’habitat participatif devant un parterre d’experts guère avare en applaudissements.

Savourons la gloire rendue à cette aventure humaine extra-ordinaire et à la sueur versée pour parvenir à cette concrétisation 😉

Après un petit cocktail offert au bord de la Saône, nous revenons à la Grenoble-les-Alpes avec « notre coupe à étages » à partager entre voisins, c’est pratique, il y a un morceau pour chacun !

<<<<<

Mais tout compte fait c’est quand même pas tant mal quand les 5 morceaux sont ensembles… 🙂 Parfaite illustration de notre habitat !

L’occasion de remercier encore Florian, John et toute l’équipe des « constructeurs » de notre immeuble.

Hip hip hip au clair !

Thomas-du-3e-droite

FIBOIS Auvergne-Rhône-Alpes

Vidéo « au clair du quartier »

 

Le retour du yoga

Notre salle commune a vocation à être ouverte sur le quartier, n’hésitez pas à nous solliciter si vous avez des idées d’utilisation (pour des associations, des collectifs du voisinage, etc.).

Avec la rentrée cet espace accueillera à nouveau un cours de yoga 🙂 Voilà les infos  :

Yoga by Lu sur Facebook

Site Yoga by Lu

Il n’y a pas de meilleur moment pour la pratique du yoga et de plus belle façon de commencer sa journée dans la paix & la joie.

But first, do Yoga !

Il reste 2/3 places seulement au cours de yoga du vendredi (de 7h à 8h) dans le quartier des Eaux-Claires à Grenoble.
Pratique collective qui dynamise, éveille le corps & l’esprit avant de commencer la journée.

Cours d’essai : 10€
Abonnement au trimestre : 118€ / année : 310€

Prix régional de la construction bois

Le Prix Régional de la Construction Bois récompense chaque année les plus beaux  ouvrages bois de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Cette année 70 candidatures ont été enregistrées et un jury composé de professionnels a sélectionné 8 lauréats dont                    « au clair du quartier » 🙂

N’hésitez pas à jeter un œil à la vidéo qui avait été tournée à l’aide d’un drone et à voter si le cœur vous en dit :

FIBOIS Auvergne-Rhône-Alpes

Vidéo « au clair du quartier »

Au clair du quartier dans « les 4 saisons du jardin bio » et « l’Observatoire »

Notre jardin commence à verdir et à prendre un peu vie. Merci aux jardiniers attentifs et aux coccinelles qui avaient inauguré sur le champs nos tuteurs à tomates à peine installés 🙂

Après rhubarbe, quelques pois mange-tout,radis et blettes notamment, nous pourrons bientôt savourer des kilos de tomates ainsi que courges, maïs, carottes, poireaux, physalis, etc.

Bien loin des fermes urbaines de Detroit, nous figurons quand même dans le numéro des « 4 saisons du jardin bio » qui vient de sortir. Certes pas pour notre jardin mais plutôt à la rubrique « habitat ».

Les éditions terre vivante nous ont en effet consacré un article de 5 pages : « Immeuble participatif : ils la jouent collectif »

Nous ne saurions trop vous recommander cette excellente revue locale au rayonnement national.

Et côté « une », c’est une belle photo de notre immeuble côté jardin  (prise l’an dernier par Nicéphore Tsimbidaros) qui fait celle du numéro estival de la revue « L’Observatoire -la revue des politiques culturelles ». Nicéphore a travaillé avec notre architecte Florian Golay et talentueusement photographié notre immeuble sur toutes ses coutures dès sa sortie de terre.

Quant à TéléGrenoble, cette chaîne a consacré un reportage de son JT à l’habitat participatif grenoblois Domisilami suite aux journées portes ouvertes de l’habitat participatif  : JT téléGrenoble 4-07-18

Les Chantiers « Co », c’est ça qui nous faut !

Enfin un rdv constructif 🙂

Chaque premier dimanche du mois, on ne se réunit pas, on travaille ! Avec ses mains, plus avec sa tête, enfin… si encore un peu.

Depuis le mois de septembre, notre « rentrée » après un été pour récupérer de nos emménagements printaniers, voici les travaux que nous avons réalisés, avec l’aide précieuse de nos associés, amis et/ou voisins que nous remercions au passage.

Une tranchée et un système de drainage au niveau du cabanon et de l’aire de compostage, pour éviter l’inondation et la boue après chaque précipitation

la peinture du studio

 

 

 

 

 

et de la buanderie

 

 

 

 

 

la peinture « bleue » du hall et du préau (3 couches !) ainsi que le banc dans l’entrée

une tranchée devant le préau pour drainer les flaques d’eau  stagnant en bas des escaliers

l’achat et l’installation de LA cuisine dans notre salle commune

les 3 couches d’huiles sur les huisseries et les menuiseries bois du RDC

Et en plus de tout cela nous nous sommes offert nos arceaux à vélos (merci à Didier d’Axinov) et une zinguerie (gouttières et descentes) pour notre cabanon (merci Valentin).

Ces chantiers collectifs sont aussi l’occasion de passer du temps tous ensembles, y compris les enfants (qu’on fait bosser un peu quand même) dans une ambiance « chaleureuse et décontractée » (on va pas se mettre la pression, hein !) et de se faire une bonne bouffe entre voisins et un apéro débriefing en fin de session !

L’inauguration : c’est fait !

Ça y est, c’est fait, le palace d’Au Clair du Quartier a été inauguré le vendredi 30 juin de l’an de grâce 2017, à la faveur d’un apéro précédé de discours et de patouillage de poteaux.

Exposé de notre duo de représentants pour l’occasion (Jérôme et Thomas), retraçant l’historique de notre épopée puis allocution de notre architecte principal Florian Golay, expliquant notamment le pourquoi de la forme en pièce montée biaisée de notre édifice.

Les membres de notre groupe (puis les volontaires), munis de couvre-chefs, s’inspirèrent ensuite de nos ancêtres de la grotte Chauvet en imprimant sur les poteaux de l’immeuble la trace de leurs paumes préalablement enduites d’argile.

Quelques dizaines de personnes (amis du voisinage, partenaires du projet, l’association les HABILES, etc.)  nous ont fait l’honneur de leur présence et nous les remercions.

Aucun élu ne réussit à revanche à s’échapper à temps du conseil de la METRO et nous compatissons. 😉

Dauphiné libéré 5/07/17, Serge Massé

L’évènement c’est achevé par une soirée festive et endiablée aux sons des balafons… jusqu’aux premières heures du jour !!!

Merci à tous d’avoir été là et vivement la prochaine !!!